Infos sur la COVID-19
Mont Tremblant

Camp d’apprentissage axé sur le territoire

Norma Kassi, codirectrice de la recherche du Réseau canadien des montagnes (RCM), a reçu le prestigieux Prix lnspiration Arctique (PIA) 2020 pour son projet de formation en conservation et en gestion des ressources naturelles dans le nord du Canada, destiné aux jeunes autochtones. Le PIA est la distinction annuelle la plus importante au Canada et fournit des fonds de démarrage pour des projets initiés par les gens du Nord pour les gens du Nord. 

Le financement de l’AIP et le soutien du RCM porteront le budget total du projet à 1 million de dollars, ce qui permettra à 30 jeunes du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunatsiavut de participer à des camps de formation de 10 jours en 2022 et 2023. Pendant ces camps de formation, les jeunes travailleront et vivront ensemble, et apprendront les connaissances traditionnelles des Aînés autochtones ainsi que l’expertise scientifique des chercheurs directement sur le terrain. Cela permettra non seulement de renforcer la résilience des jeunes autochtones, mais aussi de développer les capacités des communautés à comprendre et à réagir aux changements environnementaux, tout en contribuant à la diversification des économies du Nord et en soutenant l’adaptation et la durabilité.

Le projet de Norma Kassi intitulé « Formation jeunesse sur le partage éthique des connaissances et la production conjointe misant sur les initiatives de conservation et de sauvegarde déployées par les Autochtones du Nord » formera une génération de jeunes autochtones afin de concevoir et de réaliser des projets de recherche pertinents au moyen des méthodes autochtones et communautaires, et d’approches éthiques axées sur le partage des connaissances autochtones et occidentales. Les jeunes seront formés à la fois comme gardiens et chercheurs pour développer les compétences afin de comprendre, de travailler et de s’occuper des terres et des eaux sur leurs territoires traditionnels.

Ce projet est rendu possible grâce aux contributions et aux partenariats du Réseau canadien des montagnes, de l’Assemblée des Premières Nations de la région du Yukon, du Conseil des Premières Nations du Yukon, du Dechinta Centre for Research and Learning, du Conseil tribal des Gwich’in, du Labrador Institute of Memorial University et du Sahtú Renewable Resources Board.

👋 Bonjour, Le Réseau canadien des montagnes utilise des cookies 🍪 afin d'analyser le trafic de notre site web et de comprendre d'où viennent nos visiteurs. Consultez notre politique de confidentialité pour plus de détails.